Skip links

La naturopathie, l'équilibre des différentes fonctions de l'organisme

La naturopathie, notre médecine traditionnelle occidentale

On entend de plus en plus parler de cette médecine traditionnelle, mais nombreuses encore sont les personnes qui ne savent pas précisément de quoi il s’agit. Je suis très souvent amenée à expliquer son intérêt et ses champs d’applications ; voici donc une petite synthèse qui vous permettra je l’espère de mieux appréhender cette discipline.

La naturopathie est une médecine traditionnelle, comme la MTC (médecine traditionnelle chinoise) ou l’Ayurvéda (médecine traditionnelle indienne). Sauf que la naturopathie est basée sur notre héritage occidental. C’est en quelque sorte notre médecine traditionnelle locale 😉

C’est une thérapie qui a pour but l’optimisation de l’équilibre des différentes fonctions de notre organisme, c’est-à-dire l’homéostasie.

Dans notre organisme, tout est en effet interconnecté : un organe en souffrance a des répercussions et interactions avec l’ensemble de l’organisme et il est essentiel d’avoir une vision globale de chaque individu. C’est ce que proposent les médecines traditionnelles, permettant une lecture plus juste des problématiques de santé.

Ainsi, la naturopathie intègre une vision holistique (globale) de la santé. Elle s’attache à trouver la cause profonde d’une problématique de santé et non à agir simplement sur le symptôme (comme le font bon nombre de médicaments allopathiques). 

Dans le cadre de cette médecine, l’alimentation est un pilier majeur de la santé, avec l’activité physique et la gestion des différents stress et émotions auxquels nous sommes exposés au quotidien.

La naturopathie est donc tout à fait recommandée pour la plupart des troubles chroniques : vous savez, ceux dont on peut souffrir régulièrement, bénins dans un premier temps, et qu’une boîte de médicaments peut soulager temporairement mais sans rien régler profondément, puisque les symptômes reviennent bien souvent dès l’arrêt du traitement allopathique, parfois avec encore plus de vigueur.

Sans compter que les traitements médicamenteux ne sont pas sans effets secondaires, mais c’est une autre histoire…

Ainsi, la naturopathie permettra un mieux-être si vous souffrez par exemple :

  • de troubles digestifs à répétition, divers et variés : troubles du transit, maux de ventre, syndrome de l’intestin irritable, colopathie fonctionnelle, intolérances ou encore allergies alimentaires… ;
  • de troubles ostéo-articulaires ;
  • de troubles hormonaux (syndrome prémenstruel, ménopause, problèmes de thyroïde…) ;
  • de problèmes de peau (acné, etc.) ;
  • de maladies auto-immunes ;
  • ou pour accompagner des maladies plus lourdes telles que les cancers…

La naturopathie est aussi tout à fait recommandée pour permettre de mieux vivre une période délicate de la vie ; il peut s’agir :

  • de moments de déprime/dépression (sevrage d’antidépresseurs) ;
  • de période d’arrêt du tabac ;
  • de périodes particulièrement stressantes (burn out, examen, intellectuel ou sportif, etc.) ;
  • de période de perte de poids ;
  • de moments charnières de la vie (puberté, ménopause, andropause, etc.).

Je me tiens à votre disposition pour répondre à toutes vos questions au sujet de cette médecine traditionnelle. Les conférences que j’anime régulièrement (voir événements sur ma page Facebook) ont aussi pour but de mieux comprendre le fonctionnement de notre corps, dans son ensemble, et de permettre à chacun d’intégrer au mieux les changements nécessaires pour permettre un retour à la santé, si besoin.

Lucile Boullet, naturopathe à Lyon 3

Return to top of page