Skip links

pollen

Les bienfaits du pollen

Les pollens sont pour les végétaux supérieurs ce que sont les spermatozoïdes pour les hommes. Ainsi, le pollen est l’élément fécondant de la fleur qui au gré du vent et/ou des animaux (insectes,…) rejoint le stigmate d’une autre fleur (parfois de la même fleur) afin de la féconder : c’est le principe de la pollinisation.

La morphologie, la couleur et la dimension des grains de pollen sont variables et souvent spécifiques d’un groupe végétal (famille, genre ou espèce). Ainsi, par exemple, le pollen de fleurs de chêne est jaune-brun et celui de l’eucalyptus est blanchâtre.

Pour les abeilles, le pollen constitue un aliment indispensable dans lequel elles trouvent toutes les protéines et acides aminés dont elles ont besoin pour vivre.

Le pollen est constitué de protéines et d’acides aminés essentiels, de ferments et de micronutriments antioxydants. Il est un stimulant général : sa consommation entretient l’énergie et le tonus. On l’utilise en cas de fatigue physique et intellectuelle, en période de convalescence ou pour se prémunir des maux de l’hiver. Il soutient aussi le système digestif et contribue au confort du transit intestinal. Aussi il aide à maintenir une fonction urinaire normale chez l’homme dès la cinquantaine et soulage les troubles de la prostate.

La prise se fera de préférence avant les repas, à raison d’une cuillère à soupe de pelotes de pollen trois fois par jour. On les mastiquera ou on les avalera directement à l’aide d’un grand verre d’eau.

 

Lucile Boullet, Naturopathe à Lyon

Return to top of page